A propos

Avec cette Pré-Collection Printemps-Éte 2014, Geraldo da Conceiçao s’introduit dans le vestiaire imaginaire de la nouvelle belle de Saint-Germain-des-Prés. Pour elle, il crée ce printemps 2014 chic et délicieusement léger, cette dégaine fraîche et urbaine un brin décalée.

Le nouveau directeur artistique de Sonia Rykiel invente tout en restant fidèle à l’esprit de Sonia, une parisienne sensuelle et sophistiquée, cérébrale et joueuse mais avant tout, unique. Elle s’habille de pièces faciles à porter, à coordonner au gré de ses désirs, agréables à regarder et à toucher. Ici la mode est une question d’émotions, de plaisir, et la belle Rykiel, intense, vivante et irrévérencieuse aime en jouer.

Geraldo da Conceiçao repense sans nostalgie et tout en légèreté la rayure, les intarsias et la dentelle en les inscrivant dans l’air du temps. La maille est à coup sûr omniprésente, elle caresse et épouse les formes du corps à même la peau. Plissée sur des jupes, rayée sur des twin-sets, brodée d’inséparables, elle épouse les courbes ou les libère dans des tonalités aussi claires que toniques, acidulées comme un sorbet, parfois confrontées au noir. Un noir qui vient contraster la couleur ou qui s’affiche uni sur un blouson en faux cuir, sportif et urbain, à manches oversize. La référence au vestiaire masculin, toujours subtile, se prolonge dans cette veste de tailleur sans col en milano gris, portée avec un pantalon ample en Prince de Galles, pour une dégaine plus nerveuse mais toujours sophistiquée et désirable. Les sacs servent l’allure, comme ces jolis bowlings assortis couleurs sorbets ou ce sac à dos XXL avec logo SR surdimensionné, un peu garçonne.

Le soir, le masculin-féminin s’efface. Ne reste que la femme, ses chaussures à plateforme et ses longues robes vaporeuses et pailletées.

C’est la nuit à Saint-Germain-des-Prés.

Veuillez retourner votre tablette